Écrire l’art ou mon musée idéal [nouveauté]

Lors d’une visite dans un musée ou poussant par hasard la porte d’une galerie, une œuvre vous touche. Vous ne la voyez qu’une fois ou vous retournez la voir. Elle a provoqué en vous ce que certains appellent un choc esthétique et, depuis, elle vous habite. Que s’est-il passé entre elle et vous ? L’atelier vous propose d’en savoir plus en écrivant autour d’elle.

Public

Tout public intéressé par l’écriture et curieux de l’art.

Objectifs

- Affiner sa perception de l’art au moyen de l’écriture
- Fréquenter les œuvres différemment
- Conserver une trace des œuvres en soi
- Découvrir des artistes
- Se familiariser avec des notions d’esthétique

Prérequis / Orientation

Avant l’atelier, avoir une œuvre en tête découverte dans un espace physique (pas un livre ou une reproduction) ; éventuellement, en apporter une trace, carte, photo, enregistrement.

Contenu

Aller au musée ou dans une galerie, se laisser porter, déambuler dans les salles : à un moment une rencontre a lieu avec une œuvre et nous avons envie de marquer cette émotion. Cette série d’ateliers vous propose de le faire, dans l’après-coup de la rencontre. Les propositions allieront dans un inventaire sensible, impressions ou rêveries, pensées ou idées, ce qu’André Malraux appelait dans son musée imaginaire des « fictions sérieuses ».
Ecrire sur l’art transforme le regard, instaure un dialogue entre les formes et permet de découvrir l’oeuvre et soi-même en miroir. Peu à peu, le rendez-vous de l’atelier construit un regard différent : nous voyons mieux, autrement, plus richement.
Depuis les salons du XVIIIème siècle jusqu’à nos jours, de nombreux écrivains se sont essayés aux écrits sur l’art. Seront convoqués des auteurs tels Jacques Dupin ou Nathalie Léger, dont l’atelier s’inspirera pour faire émerger cette « fraternité » des arts, peinture, sculpture, installations, en regard d’une écriture poétique, impressionniste, essayiste. … De l’art pariétal aux installations contemporaines, nous portons tous en nous une collection de quelques œuvres révélant notre musée idéal : cette série d’ateliers vous propose d’en poser les premières pierres.

Méthodes pédagogiques

La méthode formalisée dans le cadre d’Aleph-Écriture est active. Elle repose sur l’implication, des participants comme de l’animateur. Elle est également interactive. Les allers et retours entre l’écriture individuelle, la confrontation en sous-groupes et les échanges en grand groupe permettent de tester régulièrement si telle ou telle hypothèse fonctionne réellement, dans la visée de créer un récit qui donne envie au lecteur de savoir ce qui va se passer.

Votre session :

Écrire l’art ou mon musée Idéal [nouveauté] du 12 Fév. 2023 au 12 Fév. 2023 à Paris (Durée : 3 h. ; 16 h - 19 h )

For a better experience, certain features of javascript area required. Currently you either do not have these features, or you do not have them enabled. Despite this, you can still purchase your tickets, using 2 simple steps.

Etape 1 : Sélectionnez ci-dessous le type et le nombre de réservation de session de formation puis cliquez sur le bouton Réserver.

Etape 2: Enfin, quand vous avez terminer de réserver vos sessions de formation, cliquez sur Voir le panier pour finaliser votre commande.

Etape 1 : Choisissez le prix et la quantité :

Currently, there are 7 tickets available for purchase.

Clôture des inscriptions au plus tard 8 jours avant la date de l’atelier.

11 déc. 2022
Paris

16 h - 19 h
3 h.

Découverte

Écrire l’art ou mon musée Idéal [nouveauté]

11/12/2022
avec Françoise Khoury

30 €
Pour les particuliers

60 €
formation permanente

15 janv. 2023
Paris

16 h - 19 h
3 h.

Découverte

Écrire l’art ou mon musée Idéal [nouveauté]

15/01/2023
avec Françoise Khoury

30 €
Pour les particuliers

60 €
formation permanente

0