Restitution des textes d’atelier - Mise en scène plastique et vocale

La restitution représente un enjeu de plus en plus central pour les participants, mais aussi pour les commanditaires des ateliers. Comment valoriser tout le travail d’écriture d’un groupe de participants en respectant leur choix ? Différents mediums et techniques peuvent permettre de mettre en valeur la singularité de chaque écrivant : mise en voix des textes, mise en page et affichage dans un espace dédié.

Public

Animateurs d’ateliers d’écriture

Objectifs

- Préparer une restitution et un événement avec le commanditaire et les participants
- Budgétiser la restitution (temps personnel pour l’animateur, coût matériel)
- Faire les bons choix de découpage des textes
- Guider les écrivants dans la mise en voix (question du timbre mais aussi de la posture corporelle)
- Valoriser les textes sous forme de livret, affiche ou tableau
- Expérimenter le projet : montage audio, mise en page, encadrement, valorisation de l’espace

Prérequis / Orientation

Animer des ateliers et venir avec quelques productions d’écrivants

Contenu

Jour 1 : Dimension vocale avec Emmanuelle Pavon-Dufaure
• Exercices vocaux et de diction
• Lecture à voix vive de textes littéraires afin de saisir les enjeux de souffle, de sens et de style
• Identification des outils nécessaires pour organiser des performances de lecture orale (micros, pupitres, veilleuse…)

Jour 2 : Dimension visuelle avec Julia Perrin
• Principes de mise en page et d’encadrement
• Les différentes astuces de présentation des supports imprimés : accrochage, présentations visuelles
• Mise en place d’un parti-pris de mise en pages collectif
• Trouver des principes graphiques de restitution harmonieuse en 2D ou 3D

Jour 3 : Travailler son projet et le scénographier avec les deux formatrices
• Temps d’échanges autour des projets de restitution de chacun

Méthodes pédagogiques

La méthode d’Aleph-Écriture est active. Elle repose sur l’implication des participants comme des animatrices. Pragmatique, elle vise la transformation effective du rapport à l’écriture des participants : l’émergence de leurs territoires potentiels d’écriture, l’appropriation des savoirs et aptitudes qu’elle suppose. Elle est également interactive. Les allers retours entre l’écriture individuelle, la lecture des textes et les échanges en groupe permettent de tester régulièrement si telle ou telle hypothèse fonctionne réellement, dans la visée de créer des textes qui donnent envie au lecteur de les lire jusqu’au bout.

Évaluation

En fin de stage, un temps de bilan oral invite les participants à revenir sur leurs attentes et sur ce qu’ils ont découvert. Chacun est ensuite invité à remplir le document-type de bilan qui lui est adressé par mail.

Pour les participants dont la formation a bénéficié d’un financement au titre de la formation professionnelle, l’animateur remplira un formulaire d’évaluation identifiant la progression, les acquis et les points d’amélioration à envisager, sur la base des objectifs énoncés dans la fiche de présentation du stage.

Clôture des inscriptions au plus tard 8 jours avant la date de l’atelier.

23 mai 25 mai 2025
Paris
présentiel
9h30-12h30 / 13h30-16h30
18 h.
Métiers de l'écriture

Restitution des textes d’atelier – Mise en scène plastique et vocale

23 mai 2025, 24 mai 2025, 25 mai 2025
avec Emmanuelle Pavon Dufaure, Julia Perrin

423 € ou 3 x 141€
pour les particuliers

846 €
formation continue (en savoir +)