Proust, l’écriture et la vie dans la maison Roger Martin du Gard [nouveauté]

« Bonheur de Proust : d’une lecture à l’autre, on ne saute jamais les mêmes passages» écrit Roland Barthes dans Le plaisir du texte. Quelle autorisation pour approcher Proust sans avoir nécessairement lu toute la Recherche !
Il suffit en effet d’être curieux de la façon dont, à partir des émotions de sa propre vie, Marcel a produit, comme il l’affirme dans Le Temps retrouvé : «la vraie vie, la vie enfin découverte et éclaircie, la seule vie par conséquent pleinement vécue (…) : la littérature». Cette résidence permet d’explorer les chemins de cette métamorphose, en se prêtant à ses propres réminiscences à travers une écriture «incarnée».

Public

Ouvert à tous les curieux de l’expérimentation littéraire. Mais aussi à ceux qui seront intéressés par le rapprochement de Marcel Proust et Roger Martin du Gard (auteur de «Les Thibault», Prix Nobel en 1937) dont la demeure abritera le stage. Ces deux géants de la littérature du XXème siècle étaient contemporains à dix ans près. Ils ont traversé la guerre de 1914 et décrit à travers des univers sociaux et politiques très éloignés une société prise dans cette spirale mortelle et fondatrice de l’homme moderne.

Seul est requis le goût de l’écriture et des formes littéraires comme outil d’exploration de soi. Aucune érudition n’est nécessaire ni même désirable. La simple fréquentation de l’écriture et de la lecture suffisent.

Objectifs

-Approcher par des dispositifs d’écriture la posture du corps immobilisé (par la maladie) qui a été le contexte dans lequel s’est écrit la Recherche et en mesurer l’impact sur l’écriture de soi.
-Explorer certaines formes stylistiques au cœur de la Recherche : la phrase longue, la digression/les paperolles, la métaphore/ la petite phrase de Vinteuil, l’ironie au service de la critique sociale.
-Saisir l’occasion unique d’écrire sur Proust dans la demeure de Roger Martin du Gard.

Prérequis / Orientation

Ouvert à tous

Contenu

S’appuyant principalement sur le premier tome de la Recherche – Du côté de chez Swann – et le dernier – le Temps Retrouvé, ainsi que le court essai «Sur la lecture», ce stage propose trois jours d’immersion dans l’univers littéraire de Marcel Proust. Au détour de plusieurs propositions inspirées par le début de la Recherche, vous serez amené à contacter cette mémoire involontaire des émotions et à découvrir l’écriture sensible qui est la vôtre sous plusieurs formes inspirées du style de Marcel Proust. Notamment la fertilité de la phrase longue, le jeu poétique des sens et de l’imaginaire à travers la métaphore et la digression, le regard ironique de Proust sur la société à laquelle il aspire. Le rapprochement avec l’univers de Roger Martin du Gard enfin, éclairera réciproquement les œuvres de chacun dans le contexte d’un même moment de la grande Histoire. Des temps d’écriture longs alterneront avec des moments de partage qui vous permettront d’explorer votre propre univers en découvrant celui des autres participants.

Méthodes pédagogiques

La méthode d’Aleph-Écriture vise la transformation du rapport à l’écriture des participants, l’émergence de leurs territoires potentiels d’écriture. Dans l’atelier de découverte, elle permet de constater qu’on peut écrire dans le cadre d’un groupe et qu’on peut lire le
résultat en obtenant des retours sensibles et toujours stimulants sur ce que l’écriture a fait émerger repérable dans votre texte. L’écoute des textes du groupe, comme les retours de l’animateur et du groupe, permettent à chacun de prendre conscience de la singularité de son écriture, des points forts de ses textes et d’ouvrir des pistes pour d’éventuels prolongements.

Évaluation

En fin de stage, un temps de bilan oral invite les participants à revenir sur leurs attentes et sur ce qu’ils ont découvert. Chacun sera ensuite invité à remplir le document-type de bilan qui lui sera adressé par mail.

Pour les participants dont la formation a bénéficié d’un financement au titre de la formation professionnelle, l’animateur remplira un formulaire d’évaluation identifiant la progression, les acquis et les points d’amélioration à envisager, sur la base des objectifs énoncés dans la fiche de présentation du stage.

Votre session :

Proust : l’écriture et la vie dans la maison Roger Martin du Gard (Orne) du 27 Juin. 2024 au 30 Juin. 2024 à Belforêt-en-Perche résidentiel (Durée : 18 h. ; 10h-13h / 14h30-17h30 )

Désolé, la réservation en ligne pour cette session de formation est terminée.

Clôture des inscriptions au plus tard 8 jours avant la date de l’atelier.

Programmation des prochaines sessions en cours, n’hésitez pas à nous contacter pour toute question