Module 5 - Écrire à partir de sa vie

Roman autobiographique, histoire de vie, autofiction, autobiographie, le registre de l’écriture de soi se décline en strates multiples et poreuses. Le module permet d’appréhender les questions posées par ce registre qui s’appuie sur la mémoire et de travailler les formes littéraires les mieux à même de le servir, en compagnie d’auteurs aussi divers que W. G. Sebald, Annie Ernaux, Jacques Roubaud ou Georges Perec.

Public

La formation générale à l’écriture littéraire et à ses techniques est ouverte à tous. Il suffit d’écrire couramment en langue française.

Objectifs

- Repérer les enjeux de l’écriture de sa vie
- S’initier à des stratégies d’écriture autobiographique
- Ecrire un court récit autobiographique
- Expérimenter l’impact de cette écriture sur soi-même et sur les autres

Prérequis / Orientation

Avoir suivi les modules 1, 2 et 3. Si ce n’est pas le cas, merci de nous joindre via notre formulaire de contact ou par téléphone au 01 80 05 20 30.

Contenu

Écrire dans le registre autobiographique suscite bien des questions qu’il s’agit de défricher. Quels souvenirs privilégier ? Quelle confiance accorder à la mémoire ? Les autobiographies sont-elles toutes des « autofictions » ou des élaborations « romanesques » ? Quels en sont les effets sur les destinataires connus et inconnus ? Et quel impact sur soi-même ?
Dans ce brassage de questions, on cherche ici une écriture littéraire explicitement liée à l’autobiographie de l’auteur. Elle se définit au carrefour de trois dimensions :
- le contenu du texte (une vie, les épisodes d’une vie) ;
- les techniques narratives (posture et voix d’un narrateur, focalisation sur un thème, personnages) ;
- le style (le travail de la langue).
Le module vous propose de parcourir le chemin, essentiel à toute écriture, qui conduit de l'émotion à son élaboration littéraire, pour atteindre le lecteur en produisant un court récit autobiographique.

Méthodes pédagogiques

La méthode d’Aleph-Écriture vise la transformation du rapport à l’écriture des participants, l’émergence de leurs territoires potentiels d’écriture. Dans l’atelier de découverte, elle permet de constater qu’on peut écrire dans le cadre d’un groupe et qu’on peut lire le résultat en obtenant des retours sensibles et toujours stimulants sur ce que l’écriture a fait émerger repérable dans votre texte. L’écoute des textes du groupe, comme les retours de l’animateur et du groupe, permettent à chacun de prendre conscience de la singularité de son écriture, des points forts de ses textes et d’ouvrir des pistes pour d’éventuels prolongements.

Évaluation

En fin de stage, un temps de bilan oral invite les participants à revenir sur leurs attentes et sur ce qu’ils ont découvert. Chacun sera ensuite invité à remplir le document-type de bilan qui lui sera adressé par mail.

Pour les participants dont la formation a bénéficié d’un financement au titre de la formation professionnelle, l’animateur remplira un formulaire d’évaluation identifiant la progression, les acquis et les points d’amélioration à envisager, sur la base des objectifs énoncés dans la fiche de présentation du stage.

Clôture des inscriptions au plus tard 8 jours avant la date de l’atelier.

16 avril 08 juil. 2024
A distance
par email
30 h.
École d'écriture

Formation générale : Module 5 – Écrire à partir de sa vie

16 avr 2024, 22 avr 2024, 29 avr 2024, 06 mai 2024, 13 mai 2024, 20 mai 2024, 27 mai 2024, 03 juin 2024, 10 juin 2024, 17 juin 2024, 24 juin 2024, 01 juil 2024, 08 juil 2024
avec Isabelle Rossignol

396 € ou 3 x 132€
pour les particuliers

792 €
formation continue (en savoir +)