Écrire le paysage à la Demeure Océane (Finistère) [Résidentiel]

Dernière mise à jour : 18/01/2024

Écrire le paysage à la Demeure Océane (Finistère) [Résidentiel]

« Nous sommes les enfants de notre paysage. » Lawrence Durell
S’il est des paysages qui nous permettent d’exercer notre regard, ce sont bien les paysages bretons ; quatre fois par jour, marées aidant, le paysage change. A Portsall, dans le Nord-Finistère, entre Abers et côte sauvage, nous aurons à notre disposition un magnifique terrain d’observation.
Nous ne nous priverons pas non plus de revisiter les paysages dans lesquels nous avons vécu, voyagé, séjourné. Ces paysages dans lesquels la vie s’inscrit et qui s’inscrivent en nous : paysages urbains, maritimes, de montagne ou de campagne, paysages d’ici ou d’ailleurs. Paysages qui laissent dans les corps leur empreinte, paysages dans lesquels les corps se coulent.

Plus d’informations sur la résidence ici.

Public

Toute personne qui souhaite expérimenter et explorer l’écriture sur le vif et celle du paysage.

Objectifs

- Découvrir, explorer, s’inscrire dans les paysages de bord de mer
- Exercer son regard, pratiquer l’art de l’observation et de la notation
- S’essayer à différentes formes et techniques d’écriture
- Développer un vocabulaire du paysage, en particulier du paysage marin
- Explorer les liens paysage, corps, histoire
- Dessiner la carte de ses paysages

Prérequis / Orientation

Aimer marcher sur les sentiers côtiers, les plages, les dunes et l’estran.

Contenu

De l’écriture de notation au récit court, en passant par le fragment et la prose poétique, vous explorerez des territoires d’écriture et vos territoires géographiques. L’exercice du regard sur les paysages, l’observation de ce qu’ils font en vous, viendra nourrir l’écriture des paysages découverts pendant le stage et ceux de votre vie. En compagnie d’écrivains – Marie-Hélène Lafon, Pierre Bergounioux, Philippe le Guillou, Béatrice Commengé, Pierre Péju, entre autres – de peintres et de photographes, vous esquisserez la cartographie de vos vies.

Méthodes pédagogiques

La méthode formalisée dans le cadre d’Aleph-Écriture est active. Elle repose sur l’implication, des participants comme de l’animateur. Elle est également interactive. Les allers et retours, entre l’écriture individuelle, les échanges en sous-groupes et en grand groupe, permettent de tester régulièrement la réception de ses textes et leur capacité à toucher les destinataires.

Évaluation

En fin de stage, un temps de bilan oral invite les participants à revenir sur leurs attentes et sur ce qu’ils ont découvert. Chacun sera ensuite invité à remplir le document-type de bilan qui lui sera adressé par mail.

Pour les participants dont la formation a bénéficié d’un financement au titre de la formation professionnelle, l’animateur remplira un formulaire d’évaluation identifiant la progression, les acquis et les points d’amélioration à envisager, sur la base des objectifs énoncés dans la fiche de présentation du stage.

Programmation des prochaines sessions en cours, n’hésitez pas à nous contacter pour toute question