Écrire un récit à plusieurs voix

Et si vous faisiez l’aventure d’une écriture multipliant les points de vue ? On parle alors de roman choral à propos d’une même histoire racontée par plusieurs narrateurs en variant les focales. Cette structure est très présente aujourd’hui dans le roman et le récit documentaire, ainsi que dans le ci-néma et les séries. Le stage propose d’écrire cette oeuvre collective, négociée, jubilatoire… intense.

Pour plus d’informations sur le lieu et le planning de la résidence : cliquez ici

Public

Ce stage s’adresse à des personnes ayant une pratique régulière de l’écriture et intéressées par la création collective.

Objectifs

  • Construire un personnage doté d’une voix spécifique
  • Former un choeur avec des personnages singuliers
  • Varier les points de vue des « témoins » selon les impératifs d’un événement commun
  • Explorer la temporalité et le tissage des voix narratives : Qui parle à qui de quoi ? Depuis où dans le temps ?
  • Mettre différentes techniques d’écriture au service de la polyphonie.

Prérequis / Orientation

Avoir suivi les modules 1 et 2 de la Formation générale à l’écriture littéraire ou avoir déjà une pratique régulière de l’écriture.

Contenu

Ce stage vous propose de choisir collectivement un « événement », petit ou grand, afin de cons-truire et produire un texte unique de manière collaborative. Ce récit sera composé de fragments portés par la voix de plusieurs personnages, racontant chacun les faits selon son point de vue, ses émotions, sa langue.

 

Les chapitres s’enchaînent en alternant les points de vue des différents protagonistes. L'histoire racontée peut concerner un même événement, une même personne ou un même lieu. Des narra-tions complémentaires se lient au fil des pages pour éclairer la même intrigue.

 

On pense ici à des romans comme « Certaines n’avaient jamais vu la mer » de Julie Otsuka, dans lequel il n’y a pas d’héroïne, mais les voix anonymes de milliers de femmes ou « Ouragan » de Lau-rent Gaudé, fiction dans laquelle des habitants de La Nouvelle Orléans racontent la terrible tempête.

 

Le stage permet de travailler une écriture personnelle, qui s’exerce sur la création d'un personnage et de sa voix. Il permet également de construire collectivement un récit par le montage et les ajus-tements nécessaires à la cohérence et l'harmonisation d'une forme portée par plusieurs auteurs. Il associe ainsi le processus de création individuelle à un « faire ensemble » ludique, négocié et exci-tant.

Méthodes pédagogiques

La méthode formalisée dans le cadre d’Aleph-Écriture est active. Elle repose sur l’implication, des participants comme de l’animateur. Elle est également interactive. Les allers et retours entre l’écriture individuelle, la confrontation en sous-groupes et les échanges en grand groupe permettent de tester régulièrement si telle ou telle hypothèse fonctionne réellement, dans la visée de créer un récit qui donne envie au lecteur de savoir ce qui va se passer.

Évaluation

En fin de stage, un temps de bilan oral invite les participants à revenir sur leurs attentes et sur ce qu’ils ont découvert. Chacun sera ensuite invité à remplir le document-type de bilan qui lui sera adressé par mail. Pour les participants dont la formation a bénéficié d’un financement au titre de la formation professionnelle, l’animateur remplira un formulaire d’évaluation identifiant la progression, les acquis et les points d’amélioration à envisager, sur la base des objectifs énoncés dans la fiche de présentation du stage.

Votre session :

Écrire un récit à plusieurs voix (via Teams) du 01 Avr. 2021 au 06 Mai. 2021 à A distance (Durée : 18 h. ; 6 soir. )

Désolé, la réservation en ligne pour cette session de formation est terminée.

Clôture des inscriptions au plus tard 8 jours avant la date de l’atelier.

Aucune formation ne correspond à vos critères.

0