Écrire une nouvelle érotique

La représentation réaliste comme l’anecdote conventionnelle rendent assez peu justice au désir – de fusion, de dévoilement – qu’exprime l’érotisme. Le stage vous propose d’écrire une nouvelle à partir d’une scène dont seront travaillées les ressources érotiques. On s’interroge sur l’érotisme (sans éviter les distinctions rituelles entre érotisme et pornographie, passions roses, noires ou blanches, fascination de la mort et jubilation de l’être, etc.), mais surtout sur l’écriture et la langue érotique.

Public

Ouvert à toute personne ayant ou non suivi un atelier à Aleph-Écriture et qui souhaite écrire autour du thème de l’érotisme.

Objectifs

Permettre à chacun d’approcher différents registres d’écriture érotique : fragments autobiographiques, textes poétiques, haïkus, récits brefs.
Expérimenter un langage suggestif et sensuel autour de la sexualité.
Appréhender un mode d’écriture qui touche plus directement le ressenti et permet de réaliser que ce n’est pas seulement avec son intelligence que l’on écrit mais avec ses sensations et par suite avec son corps sexué.

Prérequis / Orientation

Ouvert à tous

Contenu

L’écriture érotique engendre un genre de textes en constante évolution. Pèse sur elle le poids de la morale : les censeurs posent des bornes, le plaisir de la lecture le plus souvent s’en moque. Bien des questions par conséquent se posent : comment faire partager l’émotion érotique ? Quel est l’effet de la littérature érotique ? Quelle langue érotique utiliser ? Comment écrire une nouvelle qui soit érotique ? Le stage propose d’aborder ces questions de façon précise et échelonnée, avec l’objectif de faire écrire une nouvelle érotique. On écrit des débuts de scène érotique. On prend en compte le trouble et le corps. On construit une trame narrative. On identifie des stratégies permettant de transmettre l’émotion au lecteur (jeux de distanciation, écrans, mises en abyme, triangulations, réseaux). On travaille la tension, le rythme, le dénouement.

Méthodes pédagogiques

Le dispositif utilisé au cours du stage est celui de l’atelier d’écriture. Il propose un cadre chaleureux et positif. On peut oser donner à lire ses textes. On bénéficie d’une véritable écoute et de retours permettant d’élaborer puis d’avancer dans l’élaboration d’un projet d’écriture. L’accompagnateur respecte quelques principes fondamentaux : prise en compte de la sensibilité et des rythmes individuels ; soutien de l’engagement personnel dans l’écriture ; aide à la création de textes aboutis et lisibles hors de l’atelier.

Évaluation

Un temps de bilan invite chacun, en fin de stage, à revenir sur ses attentes. Chaque participant est en outre invité à remplir le document-type de bilan qui lui sera adressé par mail à la fin de l’atelier.

Aucune formation ne correspond à vos critères.

tempus justo at Donec vulputate, elit. leo quis porta. nunc Praesent libero.
0

Bonne nouvelle ! Nous sommes de retour !

Nous sommes heureux de pouvoir enfin vous accueillir physiquement dans nos ateliers d'écriture à Paris, Bordeaux, Lyon, Toulouse, et dans d'autres lieux cet été !

Nous avons mis en place un protocole sanitaire rigoureux (gel hydroalcoolique à disposition, distanciation physique dans les salles, port du masque dans les déplacements, sens de circulation) pour assurer votre sécurité et celle de nos intervenants.

Et pour ceux qui ne sont pas en mesure de se déplacer, nous continuons à proposer des ateliers via notre plateforme à distance et via mail, à consulter dans notre nouvelle rubrique "Écrire en ligne".

Pour plus d’information, veuillez nous contacter via notre formulaire de contact.

À très vite dans nos ateliers.
L’équipe Aleph-Écriture