Publié le 6 octobre 2014

Réflexion pédagogique

Vous cherchez des informations et des analyses sur les ateliers d’écriture ?

Comment travaillent les formateurs d’Aleph ? À quels fondamentaux théoriques et méthodologiques sont-ils reliés ? Ce sont des questions d’animateur d’atelier d’écriture, mais pas seulement. Pour y répondre, vous pouvez lire les livres suivants, recommandés par Aleph :

- L’Invention des ateliers d’écriture en France. Analyse comparative de quelques courants-clés, d’Isabelle Rossignol, L’Harmattan, 1997 ;
- Babel heureuse. L’atelier d’écriture au service de la création littéraire, d’Alain André, éditions Aleph-Écriture 2011.

Vous pouvez aussi lire ou télécharger quelques articles…

- « Écrire à plusieurs mains » — Alain André, Lecture Jeune, n°93, avril 2000, introduction au dossier « Les écritures collectives ».
L’importance croissante des formes collectives d’écriture semble témoigner d’une tendance à la liquidation de la conception romantique de l’auteur. Elle s’affirme au profit d’un style de vie symbolique dans lequel autrui cesse d’être une abstraction.

Écrire à plusieurs mains

- « La double cérémonie. L’atelier d’écriture pour faire entrer dans l’écriture argumentative et critique » — Alain André“”, in : Se donner des outils pour une approche didactique de l’écriture, Actes du séminaire inter-académique Orléans-Tours et Rouen sur l’écriture, 1998.
L’article fait le récit, puis l’analyse didactique, d’un atelier d’écriture posant la question du passage de la lecture personnelle à l’argumentation critique.

La double cérémonie

- « Le rapport des enseignants à l’écriture » - Alain André, in : Actes du colloque national du CNEFASES de mai-juin 1995 : “Entrer dans la culture, est-ce d’abord entrer dans l’écrit ?”, Cahiers de Beaumont.
Alain André présente d’abord la notion générale de rapport à l’écriture avant de s’interroger sur celui des enseignants et sur ses implications pédagogiques. Il présente ensuite un outil et quelques propositions.

Le rapport des enseignants à l’écriture

- « Écrire : le désir et la peur » — Alain André, Cahiers de Fontenay, 1995, in : Actes du colloque organisé par l’E.N.S. Fontenay-Saint-Cloud, l’I.N.R.P. et le C.A.F.O.C. de Versailles, intitulés « La place de l’écriture dans la formation des adultes ».
L’auteur ébauche une typologie des peurs d’écrire, du chaos au sentiment d’usurpation, puis montre à quelles conditions un atelier d’écriture permet de les apprivoiser et finalement de les dépasser.

Écrire : le désir et la peur

- « Des sentiers pour l’Ecriture » — O. Targowla/A. André, La Quinzaine littéraire, n° du 16 au 30 juin 1990 de La Quinzaine littéraire.
Olivier Targowla interroge Alain André, qui vient de faire paraître un essai, Babel heureuse. L’atelier d’écriture au service de la création littéraire (Syros-Alternatives, 1989), où il expose ses idées sur la création littéraire.

Des sentiers pour l’Ecriture